presse force one

presse force one
informations, investigations, analyses

dimanche 27 mars 2011

ETO’O L’EXUTOIRE DE TOUTES LES HAINES


C’est un débat qui sort désormais du cadre strictement sportif, et suscite de sérieuses interrogations.
L’équipe nationale gagne ? Ce n’est pas grâce à Eto’o ; l’équipe perd ? C’est à cause de Eto’o. Et si je m’en tiens au contre témoignage de Liliane Nyatcha, le journaliste de la chaîne Equinoxe, loin de poser une question nécessitant un éclairage informatif, s’est plutôt exercer à l’injure, et à la provocation. Pire ! Au lieu de nous rapporter la réponse de Samuel Eto’o dans son contexte, il l’expurge au contraire du contexte pour créer du sensationnel, conscient de ce que tout ce que dit le capitaine des lions est un produit inflammable compte tenu du nombre de ses détracteurs qui , comme la charogne du désert, n’attendent que la première occasion pour lui faire sa fête, la plupart par jalousie maladive.
Et comme l’a si bien souligné Liliane Nyatcha, pour qui se prennent les journalistes Camerounais ? Pour des super héros qui ont le droit d’insulter les autres sans devoir recevoir des coups en retour ?
Le match du capitaine des lions indomptables est pourtant irréprochable, sauf si j’oublie un texte constitutionnel ou pénal qui l’oblige à gagner tous les matches sous peine de mitraillage médiatique.
ARRETONS LES CONNERIES
Ce garçon est finalement la proie facile de certains hommes de médias qui à tort ou à raison ont juré de lui « faire la peau ». Un coup c’est lui qui fait la sélection et exclu les autres, un autre coup c’est lui qui donne les ordres au coach…ÇA SUFFIT !! ARRETONS LES CONNERIES !!
Il est certes regrettable d’entendre Eto’o dire qu’il va demander le licenciement d’un journaliste, quelque soit le contexte du propos, il n’a pas le droit, quelque soit la personnalité qu’il représente sur le plan sportif ou financier, il n’a pas le droit. Maintenant que vous avez réussi à faire de lui une victime de la vindicte populaire, un exutoire de toutes les défaites, un bouc émissaire de nos échecs, jusqu’où irez-vous ? Le faire assassiner pour match non gagné ou par jalousie? Oui c’est bien ça, vous lui avez donné tous les coups, il ne reste plus que la solution ultime ! Une telle haine ne peut que pousser un fanatique à l’irréparable.
Ça suffit comme ça, fichons un peu la paix à Eto’o !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire